Serviceline
Serviceline Industrial Sensors
Tél.: +32 (0)3-644 25 00
Fax: +32 (0)3-644 24 41
Support en ligne pour la protection contre le risque d’explosion

Principe de fonctionnement de la technologie MPT

La mesure de distance optique repose sur le principe de triangulation, une méthode géométrique dans laquelle la distance par rapport à l'objet cible est évaluée par une mesure précise des angles à l'intérieur de triangles.



Le faisceau de puissance émet un faisceau lumineux sur l'objet cible, qui le réfléchit à son tour. Le faisceau laser réfléchi est ensuite recapté par un récepteur photosensible situé dans le détecteur, la matrice multi-pixel.

Selon la distance entre le détecteur et l'objet, la lumière réfléchie vient frapper différents points de la matrice multi-pixel : si l'objet cible est proche, le changement d'angle sera important, et inversement.

En observant la relation angulaire et en recherchant la position du faisceau lumineux sur le récepteur, on obtient une mesure précise de la distance entre l'objet balayé et le détecteur. Ce calcul est effectué au moyen d'un microprocesseur intégré et des algorithmes logiciels correspondants.



Le détecteur à faisceau laser permet de détecter les objets en deux dimensions. Au lieu d'un faisceau lumineux, on utilise ici un trait lumineux pour établir un contact avec l'objet. Ce trait lumineux est réfléchi et projeté sur le détecteur à résolution spatiale 2D sous la forme d'une intersection lumineuse. Dans ce cas, un processeur CMOS plat est utilisé comme détecteur.

L'utilisation du principe de triangulation associée à une fonction de mesure traditionnelle permet de mesurer la distance, la hauteur et la largeur des objets.